À Bonneville, le festival Pleins Feux 2020 a été annulé

À Bonneville, le festival Pleins Feux 2020 a été annulé

5 mai 2020 0 Par venran47

Ceux qui visitent Annemasse à la fin du mois de juillet sont obligés d’aller faire un tour du côté de Bonneville (à seulement 20 minutes de voiture) pour profiter de son festival Pleins Feux. Un festival entièrement gratuit avec une programmation hétéroclite où chacun peut trouver son bonheur. Malheureusement, la 23e édition qui devait se tenir du 23 au 25 juillet 2020 est annulée.

L’équipe du festival a voulu y croire jusqu’au bout

Jusqu’au dernier moment, l’équipe du festival a voulu croire qu’il serait possible de maintenir l’événement. Deux mois et demi après la fin du confinement, chacun espérait que les festivals pourraient se dérouler sans problème. Malheureusement, le Premier ministre a annoncé le 28 avril que les rassemblements de plus de 5 000 personnes seront interdits.

Si l’association Pleins Feux a voulu y croire, c’est aussi parce que le secteur a besoin de soutien. Un tel événement emploie des dizaines de techniciens et autres intermittents du spectacle. Or, ces travailleurs déjà souvent précaires se retrouvent aujourd’hui dans des situations difficiles. Ils sont nombreux à avoir recours à un crédit ficp pour faire face à la situation économique difficile qu’impose la mise à l’arrêt de leur secteur, surtout pendant l’été, la saison des festivals.

Une édition 2021 déjà en cours de préparation

Souhaitant tirer le meilleur de cette situation délicate, l’équipe du festival Pleins Feux a annoncé être déjà en train de travailler sur l’édition de l’année 2021. Tout le monde espère qu’elle sera mémorable et qu’elle permettra d’oublier les difficultés importantes que nous avons tous rencontrées cette année.

Malheureusement, l’équipe a également tenu à préciser qu’elle ne pourrait pas promettre la même programmation que celle qui avait été annoncée pour la 23e édition. Chacun fera son maximum pour que les artistes reviennent, mais les emplois du temps de certains d’entre eux exigent parfois des réservations plusieurs années à l’avance.

Une épidémie d’annulation à prévoir

Les festivals de l’été, que ce soit de musique, de cinéma ou de théâtre sont nombreux. Beaucoup d’entre eux ont déjà été annulés, notamment ceux qui ont lieu le plus tôt dans la saison. Ainsi, le festival d’Avignon a été annulé après des semaines d’hésitation et d’espoir.

Les festivals du mois d’août sont encore nombreux à espérer résister à l’épidémie d’annulation. Néanmoins, plus le temps passe et moins il est permis d’avoir d’espoir sur la question. Si l’éventualité d’une seconde vague n’est toujours pas à exclure, même un déconfinement réussi imposera sans doute l’application de gestes barrières pendant encore plusieurs mois.